Vis ma vie de joueur de poker PrAmateur – épisode #1 – DSO Paris

PrAmateur pour professionnel – amateur… ou plutôt un amateur passionné qui se fait plaisir en jouant de beaux tournois du circuit live….

Suite à mon titre de champion de Bretagne, aux sollicitations de pas mal de proches et à une confiance aiguisée en ce début d’année, j’ai décidé de lancer une offre de staking. J’ai tout simplement proposé un package d’events live où je vendais 50% des parts. Pour ceux qui ne connaissent pas le staking, je vous propose de lire cet article.

Revenons à nos moutons, mon premier event live était la finale DSO Paris qui se déroulait mi-Janvier au cercle Cadet sur Paris pour une BI de 550€.

Le day1 B, jeudi 16 janvier 2014

préparation DSO

Découverte de la table

Bon, je crois que l’on a pas la table la plus simple… Des joueurs qui ont l’air de se connaître et qui parle de Végas, WSOPE, EPT… Allez on va pas se laisser impressionner comme ça… Sur ma table, on trouve un peu de tout, un livetard Norvégien ou peut-être Finlandais,  mon voisin, Soulaiman Sesay, que je recroiserai dans l’épisode 2 à Deauville, mais aussi Pierre Morin,… Bref, j’ai l’impression que l’on va tripoter rapidement des jetons….

Premier tour de table, on raise, 3bet, 4bet…. OK, on va s’amuser….

Stack Départ DSO

 

Blind 50/100, j’ouvre , 40 000 jetons

  • Je fais 250 au HJ, mon voisin folde, et le bouton fait 525… Le SB call et la parole me revient…. Fold, impossible bien sur, je peux call, mais j’ai pas envie de me faire piétiner toute la journée, j’opte donc pour le 4bet à 1250… Le SB Call
  • Flop: , SB check, je bet 1150, SB Call. Ok, vilain peut tout avoir ici, deux overs + BD flush, une paire + tirage quinte… une overpaire… Bref, beaucoup de chose…
  • Turn: , OK sur cette brique, il ne foldera rien… Il check, je check, il peut aussi avoir A high sur ce board et dans ce cas, je suis devant…
  • River: … SB hésite.. et se décide à Check, je fais de même… Vilain montre … Dommage pour lui, je prends le pot d’environs 4000 … et montre que quand je 4bet, j’ai pas des cacahuètes dans la main… 🙂

Blind 100/200 en BB, 45 000+ jetons

  • Vilain au CO ouvre à 500, tout le monde folde sauf moi qui défend ma main en BB.
  • Flop: , je check, il bet 800 dans 1200, je call
  • Turn: … Je suis nuts, cool, maintenant on va aviser en fonction de sa mise… Il bet 1500 dans 3000… je peux raise, mais j’aime autant le laisser miser, je le sens pas super serein et je pense qu’il a pas grand chose, il aurait fait plus cher, je l’ai catégorisé comme mauvais joueur… Je flat donc…. le pot fait environ 6000…
  • River: , qui fait rentrer la flush, et me donne trips, je check pour que vilain mise, souvent en bluff, il fait 12000 dans 6000… arff…. sick…. Je vais tank fold, je ne le pense pas capable de tourner une main en bluff ici, il est polarisé mais souvent vers nuts… Surement ou …. Je vais fold…. un « mauvais » joueur qui fait un overbet, c’est souvent un très gros jeu…

Je vais prendre qq coups avec des :

  • , un 2s que je vais 3bet et percuter un bon board
  • Et un gros coup, où je vais raise en milieu de parole.. et sur un flop , le coup va s’emballer sur mon cbet ou vilain en BB( qui a défendu) va me check raise, me 5bet après mon 4bet, et folder sur mon 6bet shove….

Je vais ainsi monter à environ 70 000 pour un average à 45000. On est bien…

Blind 400/800 anté 100, un call borderline…

  • UTG open à 1700, je vais le 3bet en MP à 3825… La SB, un joueur très mauvais qui vient d’arriver flat call… le joueur UTG paye…. On s’attendait pas à ça mais bon…. Ah oui, j’ai … pour un beau 3bet un peu light 🙂
  • Flop: … SB shove pour les 9900 qui restent… UTG folde, et le pot fait plus de 20000, j’ai 9900 à mettre avec mon hauteur A et un backdoor flush max, j’ai un peu tank mais ai décidé de payer car vilain peut faire ça avec 9x, 5x, et tous les poubelles avec lesquelles il a payé…. Je paye donc… il montre …. Beau moove de vilain… Payer un 3bet OOP sur un raise UTG d’un joueur sérieux….
  • Rien ne rentre et je perds un peu plus de 14000 sur ce coup….

Fin de journée difficile, même très difficile…

Quand j’ouvre des AK, AQ, le flop vient super bas et drawy, et quand j’open des PP, le flop vient AQ, AK… Mon message sur Facebook:

Down to 76k / avg 90k… fin très difficile…. de belles mains mais en multiways qui percutent pas du tout le flop… on revient avec 40 bb samedi…. tout est encore possible

Le day2, samedi 18 janvier 2014

day1B

Comme annoncé ci-dessus, je reviens avec 40bb, 75 800 jetons… On a encore de quoi faire…. La table a l’air assez bonne, des livetards , des mecs qui ont l’air de nit et un petit jeune, un étranger qui a l’air très bon… Mais aussi un gros fish qui dit faire son premier tournoi et qui a environ 150 000 jetons… Le mec fera des limp/call 12 bb avec des QJo… des trucs du genre, il est intouchable en plus…. Il va monter à plus de 200 000 rapidement…

  • La journée va être très mouvementée.. je vais rapidement perdre 30 000 avec un paire de dans un pot que j’ai 3bet. Le flop viendra : Kh x  x  x, que je vais 3 barrel, le vilain ne saura pas lâcher …. Sick….
  • Puis je vais perdre encore 20 000 avec , en SB, que je vais shove sur un limp d’un vilain avec 12bb… Il montre qui tiendra….
  • Puis un double up sur 1000/2000 anté 200  : Je suis en SB avec et 12bb, et vais shove sur le minraise du CO… Il montre , et ma paire va tenir… Back to 20bb, on va attendre des spots de resteal….
  • Puis un resteal avec sur un open du bouton, on reste aux environs de 15bb…
  • Et encore un double up avec vs du fish avec son gros stack….
  • Et après désert, plus de spot, plus de FE… Je tombe à 9bb à 4 sortants de la bulle…. Je vais prendre mon mal en patience….

La bulle, un gros moment de live

Alors que sur les parties onLine, la bulle passe quasiment inaperçue, en Live, cela n’a rien à avoir, les gens resserrent leurs jeux, n’hésite pas à faire des gros folds, voire des folds ridicules, fold QQ face up après une simple relance… Et les bons joueurs profitent de ce moment pour monter des stacks si bien sur leurs situations leurs permettent. Ce ne sera pas mon cas, et je vais serrer les f**** pendant de longs minutes… Jusqu’au main par main, et enfin jusqu’à ce que la bulle explose…. OUFFFFFFF !!!!

La journée s’arrêtera là, on est ITM, on revient dimanche pour un gain >= 1250€, et on a 8bb, on est short mais tout est possible, l’average est à 25bb….

Le day3, dimanche 19 janvier 2014

Day2

On sait que la journée risque d’être courte mais on va prendre des risques tout de suite…. on veut doubler rapidement…

Troisième main, j’ai en SB…

  • Tout le monde folde jusqu’à moi, et je découvre en SB avec mes 11bb. Vilain en BB à environs 23bb, il est bien et ne prendra pas de risque….
  • Je décide de shover ma SB et me lève instanténement et remet mon blouson….
  • Vilain fait semblant de réfléchir et folde , je lui annonce « Bon fold » et montre ma main à toute la table…. Je sais, faut pas mais j’aime bien.. 🙂

Je me moque un peu des informations que j’ai données car maintenant j’ai une orbite pour faire tapis encore une fois….

Main suivante, au bouton, what a dream !!!!

  • Mon image est faite et tout le monde pense que je vais faire tapis très light, c’est booooooooonnnnn !!! MP ouvre, joueur LAG, je décide d’envoyer mes 13bb avec ma belle paire de femmes…
  • SB décide de m’isoler en doublant ma mise, trop bon… mais chose inattendue, MP décide de reshove…

et ma fera pâle mine face à du MP et du SB…

Bilan de mon tournoi

  1. Mon jeu a été en place (de bons héro call, de bons héros fold, de bons bluffs) même si je trouve que j’ai été un peu weak lors de la bulle, il me tenait à coeur de faire ITM pour ma confiance mais aussi pour mes stakeurs.
  2. J’ai rencontré des gens très sympathiques, que je vais vitre recroiser dans d’autres tournois.
  3. Et bien sur ma première ligne hendonmob….OUT pour la 65ème place sur plus de 700 joueurs et un petit chèque de 1250€ dans la poche

ScreenShot061

Je reviens vite pour l’épisode #2, le FPS à Deauville (1000 + 100€), à très vite… 

Liker

Share Button

8 Responses to Vis ma vie de joueur de poker PrAmateur – épisode #1 – DSO Paris

  1. Benji dit :

    Merci de nous faire partager votre expérience dans le poker, continuez comme ça =)

  2. Galessin dit :

    Déjà fait la remarque sur un autre article, mais j’ai suis encore dubitatif ici sur ta définition de « nuts » pour la 2ème main : tu n’es pas nuts avec T9 après la turn, et dans le cas où Vilain touche flush max à la river, il n’est pas nuts non plus, il me semble.

  3. Nantais dit :

    Si je puis me permettre jamais je fold ta straight 910. Le mauvais joueur que tu decris, ne bet pas half pot flush draw turn. C’est mon sentiment

  4. mad_thorgal dit :

    Sympa à lire, comme d’hab!

  5. Gegeben dit :

    Joli joli,

    Super compte rendu bien propre, rapide (et plaisant) à lire

    J’attend d’autres articles de ce genre 😉

    VGG pour l’ITM et merci pour le partage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *