Les 7 éléments indispensables pour réussir en sng jackpot

Aujourd’hui, je laisse la main ou plutôt le clavier à Emmanuel de https://poker-sng.fr, qui est joueur professionnel de poker, mais aussi coach et développeur sur PT4. Il a passé plus de deux ans sur le format avec plus de 40 000 parties à son actif jusqu’aux buy-in à 50€.  Suivez bien ces conseils de très bonne qualité !

Introduction

Merci à Canonbis d’avoir accepté de me donner la parole au travers de cet article consacré au format des SnG Jackpot. Permettez moi de vous donner les éléments indspensables pour obtenir les meillleurs résultats dans ce format si particulier.

Les débutants me posent souvent la question : de quoi ai-je besoin pour réussir en sit and go jackpot. Je vais alors vous donner une liste des principales choses à faire et à se procurer pour obtenir les meilleurs résultats

Un tracker

Etonnant n’est-ce pas ? Pas tant que ça puisque, croyez-moi, je croise encore des débutants évoluant sans tracker. C’est l’outil de base pour tout joueur qui aspire à obtenir des gains substantiels.

Quel tracker conseillerais-je ? Eh bien, Poker Tracker 4, qui est très souple d’utilisation. Les rapports sont vraiment personnalisables et si la programmation ne vous fait pas peur, vous pouvez y aller les yeux fermés.

Mais je vous rassure, il n’y a pas besoin de programmer pour exploiter la grande majorité de son potentiel !

Il est capable de donner des détails précis sur l’état de santé de votre jeu. Bref, je l’utilise depuis mes débuts et il est vraiment indispensable.

Une stratégie preflop

Avoir une stratégie preflop est très important. Cela cadre votre stratégie comme une sorte de garde fou. Il vous empêche de dépasser les limites du possible. Tout comme les fondations d’une maison, une stratégie preflop assure un jeu solide postflop.

Comment s’en procurer si vous avez peu de moyens ? Cherchez bien sur le net. Vous allez en trouvez des gratuites qui vous permettrons de gagner vos premiers euros. Mais elles ne seront pas les meilleures ! Donc une fois que vous aurez dégagés des bénéfices, je vous conseille d’investir dans des hand charts préparées par des professionnels tout comme je le propose moi-même. Ce sont des stratégies éprouvées à vos limites sur des milliers de parties. Cela permettra de multiplier vos gains par 2 ou par 3 dans certains cas !

Un HUD

Comment progresser sans avoir un minimum de lecture sur les stratégies adverses. Alors oui, je sais, on va me dire qu’en micro limite c’est inutile. Détrompez-vous ! Si vous pensez sur le moyen et le long terme, il vaut mieux s’y accomoder le plus tôt possible pour éviter de prendre de la distance par rapport à vos concurrents.

En plus, c’est un très bon outil pour étendre et approfondir votre niveau d’analyse de jeu ! Comment pouvez-vous déployer une range de 3bet exploitante sans savoir à quelle fréquence votre adversaire ouvre ses mains ?

Et enfin, en partant de la stratégie des hand chart, vous serez en mesure d’en dévier et de vous adapter en fonction de ce que raconte le HUD.

Des notes sur les vilains

Voilà une habitude en or ! La prise de note aussi bien preflop que postflop ! Concrètement, je ne vous conseillerais pas de prendre les notes pendant les parties mais juste avant ou après. Pourquoi ? Pour éviter de gâcher du temps pendant vos parties. Chaque seconde de réflexion est précieuse.

En fait, il suffit de taguer la main en question puis d’y revenir plus tard.

La prise de note est un très bon exercice pour travailler et comprendre les tendances du field. Fait quotidiennement, votre cerveau va s’impregner de la metagame. Vous permettant de développer les bons réflexes pendant les parties.

Personnellement, c’est l’un des éléments qui m’a fait prendre conscience des nombreuses possibilités timidement enseignées par les spécialistes. Il faut oser sortir des moves soit disant « standards » pour maximiser les gains

Un planning pour le mois

Il est important de se donner des objectifs quantifiables, mesurables et atteignables.

Par exemple, vous pourriez viser un statut de la room d’ici la fin du mois. Vous en déterminez alors le volume à faire et donc les heures de grind à effectuer.

Pour info, une partie dure 8 minutes en moyenne. Ce qui fait 7 ou 8 parties jouées par heure et par table. Commencez par jouer sur une table le temps de maîtriser votre stratégie preflop. Vos actions preflop devront devenir automatiques avec le temps et la pratique.Ensuite, vous pourrez passer à deux tables.

Pensez aussi à prévoir dans votre agenda au moins une demi-heure de préparation. L’idéal étant d’avoir une routine les jours de grind.

Pensez aussi à mettre jour votre carnet de suivi dans lequel vous pourrez inscrire vos impressions quotidiennes pour évacuer le stress psychologique accumulé pendant les parties. Car oui, les sit and go jackpot demandent beaucoup de self-control !

Des amis joueurs

Rien de tel que de faire partie d’un bon groupe de joueurs motivés. Je préconise au moins un rendez-vous par semaine avec vos amis pendant une heure pour discuter ensemble des stratégies employées. Vous pourrez aussi partager vos difficultés pour obtenir d’eux des solutions. L’autre avantage est qu’en aidant les autres, vous développerez votre capacité à expliquer clairement vos thinking process. Inconsciemment, cela viendra renforcer votre confiance en vous. Et dieu sait qu’il en faut pour ce format très tiltogène.

Un coach quand ça ne va pas

Si vous vous sentez stagner depuis des mois, c’est qu’il est temps de prendre des heures de soutien avec un coach. Il saura trouver ce qui ne va pas dans votre jeu en une session d’heure (c’est ce que je fais en général et gratuitement).

Suite à ce diagnostic, il vous donnera un plan d’action hebdomadaire à suivre pour corriger vos erreurs et renforcer vos points forts.

Surtout n’hésitez pas à demander un devis gratuit à plusieurs coachs avant d’en choisir un. Il est très important de bien le sélectionner car vous allez être embarqué dans plusieurs semaines de coaching. Donc autant avoir le bon feeling ! Il y en a pour tous les goûts et les budgets.

Une fois le palier dépassé grâce au coach, vous pourrez retourner seul aux tables et prêt au combat !

Conclusion

Cela va peut-être vous paraître radical mais il faut vraiment appliquer ces 7 points pour obenir de bons résultats en sng jackpot. Bien entendu la liste n’est pas exhaustive mais vous avez le principal alors à vous de jouer !

Rendez-vous sur https://poker-sng.fr/ si cet article vous a plu !

Liker

Share Button
(Au total, cet article a été lu 345 fois)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *