Pour bien commencer, la règle du 4 & 2

Que vous jouiez en SNG, en MTT ou en CG, le calcul des outs et de la côte d’un pot sont des notions de base. En CashGame, votre profondeur de tapis vous permet de beaucoup jouer postflop et c’est donc la connaissance des outs, des côtes implicites et explicites qui sera primordiale.

  • Comment calculer votre chance de victoire ?

Maintenant que vous savez calculer le nombre d’outs, comment savoir votre pourcentage de chances de remporter le coup si un de ces outs venait à montrer le bout de son nez… Il existe des méthodes très précises pour calculer ce pourcentage mais à moins d’avoir un pentium5 à la place du cerveau, vous vous rendrez vite compte que ces calculs demandent beaucoup de temps et donc deviennent impossible à faire dans celui imparti à votre décision.

Alors comment faire ? Il suffit simplement d’utiliser la règle des « 2 et 4 ».

 

La règle du 4 & 2

Explication

Cette règle vous permet d’approximer le calcul de vos chances de victoire. A la turn, vous avez 2 fois le nombre d’outs pour toucher la carte que vous attendiez, il en est de même à la river, vous avez 2 fois le nombre d’outs de toucher. ce qui fait, en additionnant les deux, 4 fois le nombre d’outs.

Prenons un exemple de main… (Ce sera plus simple)

  • Votre adversaire a , vous avez (belle main, bonne sélection de main 🙂 )
  • Malheureusement, le flop affiche
  • Seules peuvent vous faire remporter le coup…. (vous ne jouez pas car votre adversaire ferait deux paires)
  • Vous avez donc 3 outs
    • Sur la turn: vous avez 6% de chance de toucher un A (2 * 3 outs)
    • Sur la river: vous avez 6% de chance de toucher un A (2 * 3 outs)
    • En tout, vous avez donc 12% de chance de remporter le coup

Reprenons nos exemples de la première partie

  • Le tirage couleur:
    • 1er exemple:
      • Votre adversaire a et vous avez
      • Le flop s’affiche : 
      • Vous aviez 15 outs. Ici, votre chance de remporter le coup serait de 4*15 = 60%. Dans la réalité, il est inférieur mais > 50%.
    • 2ème exemple:
      • Votre adversaire a et vous avez
      • Le flop s’affiche : 
      • Vous aviez donc 12 outs. ici, chance de remporter le coup serait de 4*12 = 48%. Vous êtes quasiment dans la situation d’un coin flip, c’est à dire que vous avez quasiment les mêmes chances que votre adversaire de remporter le coup (appelée aussi coin coin dans mon club de poker 😉 )
  • Le tirage quinte par les deux bouts:
    • 1er exemple:
      • Votre adversaire a et vous avez
      • Le flop s’affiche: 
      • Vous aviez 8 outs, donc environ 32% de chance de remporter le coup, c’est pas si mal…

 

    • 2ème exemple:
      • Votre adversaire a et vous avez toujours
      • Le flop est toujours le même : 
      • Seulement 6 outs vous offraient le pot donc seulement 24% de chance de gagner

 

  • Le brelan:
      • votre adversaire a et vous avez
      • Le Flop s’affiche : 
      • ici, seulement deux cartes vous sauvaient donc seulement 8% de chance de remporter le pot.

Allez un peu de pratique, voyons quelques exercices

On va voir si vous avez bien assimilé le calcul des outs et la règle du 4 / 2

Question 1 : tirage couleur + tirage brelan

  • Vous avez et votre adversaire
  • Le flop est
  • Quelle est votre chance de remporter le coup ? (réponse en cliquant sur « + », trichez pas :-))
Réponse 1
  1. Vous avez la couleur qui vous fait gagner donc il reste 13 coeurs – 4 déjà découverts = 9 outs (Attention, si une doublante montre son nez, vous perdrez le coup, car la couleur sera « morte », votre adversaire fera full)
  2. Vous avez les deux AS restants qui vous font gagner et
  3. Total = 11 outs donc vous avez encore plus de 40% de chance de remporter le coup.

Question2: tirage quinte+ double paire+brelan

  • Vous avez et votre adversaire
  • Le flop est
  • Quelle est votre chance de remporter le coup
Réponse 2
  1. Une double paire vous fait gagner le coup donc il reste seulement deux dames car donnerait couleur à votre adversaire, 2 outs
  2. Un brelan, il reste , 2 outs
  3. Une quinte vous fait gagner le coup donc reste , et mais pas , ni qui fait rentrer la couleur., 6 outs
  4. Total = 10 outs donc malgré la top paire, top kicker de votre adversaire (et son tirage couleur max) vous avez encore 40% de chance de remporter le coup.

Question3: Monster Draw (un bon exemple pour illustrer la faiblesse d’une over-paire sur certains flops)

  • Vous avez et votre adversaire
  • Le flop est
  • Quelle est votre chance de remporter le coup
Réponse 3
  1. Tirage couleur: 9 outs
  2. Tirage quinte: , , et , et (On a déjà compte et pour le tirage couleur): 6 outs
  3. Tirage brelan et double pair: et , et
  4. Total = 20 outs, vous êtes largement devant votre adversaire au flop avec votre tirage.
A retenir :
  • la règle du 2&4 vous donne une bonne approximation de vos chances: %de chance de gagner = 4 * nombre de outs (turn + river)
  • Attention, pensez à bien supprimer les outs qui améliorent le jeu de votre adversaire, sans connaître exactement sa main, c’est souvent un exercice difficile
  • Les premiums AA, KK… sont très belles preflop mais attention  à la texture du flop.

Bien sur cette règle, ne donne que des pourcentages approchés, mais largement suffisants pour savoir quelle est votre chance de victoire… A partir de ces calculs vous saurez si vous avez la côte pour payer les mises de vos adversaires…  Simple ? Pas vraiment, car nous verrons qu’il existe des côtes implicites, mais surtout ces côtes explicites… qui pourront modifier la côte du pot…  Ca se complique 🙂

[N’hésitez pas à commenter et à partager l’article, ça fait toujours plaisir ;-) ]

Liker

 

Share Button

4 Responses to Pour bien commencer, la règle du 4 & 2

  1. Balroggar dit :

    Salut Canon, merci pour ce super site, j’aime beaucoup le contenu, pourvu que ça dure !

    j’ai une question de grand débutant, as-tu une technique pour s’entrainer à calculer les outs et la côte du pot ? Je pense me mettre sur une seule table online et me forçer à calculer les outs et la cote pour chaque pot/main.

    Penses-tu que ça soit une bonne technique pour appréhender ces calculs ( je suis une méga bille en math bien sûr :p)

    • canonbis dit :

      Pas de quoi Balro… En effet, ça peut être une bonne solution… Mais je te conseille plus de regarder sur les forums des exemples de mains postées, et tu pourras t’entraîner… Tu vas voir, ça vient très vite… Good luck !!

  2. leonis dit :

    Bravo belle explication.
    Vivement l’article sur les côtes implicites et explicites…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *